Archives pour l'étiquette Tristan

L’admission de Sir Tristan parmi les chevaliers de la Table ronde – W. Dyce

A propos d »un tableau de William Dyce, peintre écossais né à Aberdeen le 19 septembre 1806 et mort à Londres le 14 février 1864 . Il fut membre de la Royal Academy (RA) .

William Dyce Hospitality Admission of Sir Tristram to the Round Table

Sir Tristan ( ou Tristram) , après de nombreuses péripéties, est conduit à la cour du roi Arthur. La scène qui est représentée est utilisé ici pour illustrer la vertu chevaleresque de l’hospitalité.

L'admission de Sir Tristram au Mouvement de la Table ronde détail 2

L'admission de Sir Tristram au Mouvement de la Table ronde détail 3

 

«Alors le roi Arthur a pris Sir Tristram par la main pour le conduire à la Table ronde. Puis vint la Reine Guenièvre et beaucoup de dames avec elle, et toutes lui ont dit d’une seule voix: «. Bienvenue, Sir Tristram ‘-‘ Bienvenue, dit Arthur, « pour l’un des meilleurs chevaliers et le plus doux du monde, reconnu de tous, vous êtes les bienvenus à cette cour. »- Tiré de l’oeuvre de Malory

L'admission de Sir Tristram au Mouvement de la Table ronde détail 5

Cette fresque, intitulée Hospitality, est le plus grand des cinq que William Dyce a prévu pour cette salle. Elle était inachevée à la mort de l’artiste en 1864, et a été terminée par CW Cope.

L'admission de Sir Tristram au Mouvement de la Table ronde détail 6

Le chevalier, Sir Tristram, se tient sur les marches devant le roi, qui soulève son épée en signe de bienvenue.

L'admission de Sir Tristram au Mouvement de la Table ronde détail 4

Derrière Sir Tristram, Sir Lancelot qui – sans le savoir – venait de combattre avec Tristram , ainsi que Sir Gauvain et Sir Gaheris, que Lancelot et Tristram avaient rencontré à leur retour à Camelot. Les dames de la cour soulèvent leurs mains et chnatent en guise de salutation, un harpiste et deux garçons font de la musique. Derrière le roi Arthur, on peut apercevoir voir le bord de la table ronde, avec des chevaliers debout pour applaudir. Le roi devrait ensuite choisir une siège pour l’offrir à Sir Tristram.

L'admission de Sir Tristram au Mouvement de la Table ronde détail 1

Dyce, également avait prévu une représentation d’un autre thème : ‘Piété: Le départ des Chevaliers de la Table ronde sur la Quête du Saint-Graal. L’aquarelle originale existe, mais ce projet n’a pas été accepté par la Commission des Beaux-Arts.

william_dyce Knights of the Round Table Departing on the Quest for the Holy Grail

Les cinq fresques de la Chambre Robing représentent les principales vertus de la chevalerie: Courtoisie, Mercy, Religion, générosité et l’hospitalité. Dyce a effectivement été mandaté pour produire sept fresques et frises dans la salle, pour la somme de £ 800 par an.

Les contes arthuriens – principalement dans la version du 15e siècle de Sir Thomas Malory – ont longtemps été reconnus comme un mythe héroïque fondateur de la nation britannique et en tant que tels, ont été pressentis pour avoir une place importante dans la décoration du nouveau Palais de Westminster.

L'admission de Sir Tristram au Mouvement de la Table ronde

 

Tristan et Yseult – Résumé -3/3-

Illuminated letter 'L ' - from The Romance of Tristram and Iseut. Illustration by Maurice Lalau. Published 1910.

Les seigneurs exigent cependant qu’Iseult ne rentre en grâce qu’à la condition qu’elle puisse prouver qu’elle n’a jamais trompé Marc.

Marc souffre d’être séparé de son neveu aussi Yseut lui propose-t-elle de faire serment devant les autorités de l’église qu’elle n’a jamais entretenu de relations coupables avec Tristan : les barons seront bien obligés de la croire et tout le monde vivra en paix. THE BEGGAR CARRIES ISEULT - Illustration from the 1927 edition of Tristan and Iseult by Joseph BedierElle organise la cérémonie : pour se rendre au lieu dit, le « Mal Pas » elle traverse un marécage juchée sur les épaules de Tristan déguisé en Lépreux et jure que  » Jamais aucun homme ne pénétra entre [ses] cuisses, sauf le lépreux qui se fit bête de somme pour [la]faire passer le gué, et le roi Marc, son mari » Tristan peut rentrer à la cour et les amants peuvent s’aimer à nouveau.

Tristan et Iseult. - Anna Balbusso

Surpris par les seigneurs, Tristan en tue l’un puis l’autre en diverses circonstances. Et il poursuit ses visites à Iseut. Quand Tristan décide enfin de partir, il rencontre le roi Arthur en route pour Tintagel et celui-ci lui propose de se joindre à sa troupe pour passer du temps en compagnie d’Iseut. Tristan ne peut refuser; il se grime pour demeurer incognito. La fête à Tintagel est un bonheur pour tous sauf pour Marc jaloux de voir Iseut entourée de tant d’hommes et visiblement convoitée. Il organise alors un horrible traquenard : le tour du lit d’Iseut, au milieu de la chambre où tout le monde dort, est garni de fers de faux aiguisés plantés dans le sol en terre battue et cachés sous une jonchée de glaïeuls. Quand Tristan se lève pour rejoindre Iseut, il se blesse aux pieds; son écuyer réveille alors tous les dormeurs et déclenche une rixe au cours de laquelle tout le monde se blesse, escamotant ainsi l’acte de Tristan dans la confusion générale.

awBKnIphiOw

 

Après cette sanglante entrevue, Tristan s’exile en petite Bretagne. Là il rencontre une autre Iseut, dite “aux Blanches Mains”; et la demande en mariage.

A noter : Retour de Tristan en Bretagne après de nombreuses aventures au service de l’empereur de Rome, et en Espagne. Il combat et lie amitié avec Kaherdin, fils du vieux duc de Bretagne, qui lui fait épouser sa sœur, Iseut aux Blanches Mains. Mais c’est toujours l’autre qu’il célébrait dans ses chants.

Des années passent. Un jour, un pauvre pèlerin fou qui cache son visage, se présente au palais et s’y répand en paroles insensées. On l’amène devant Iseut la blonde, entre grotesque et désespoir, il raconte leur histoire d’amour. Grâce à l’anneau de jaspe vert, Iseut finit par le reconnaître; et ils vivent de nouveau leur passion.… Pourtant… elle serait d’abord disposée le faire mettre à mort, car elle a appris qu’il avait, en Bretagne, épousé une autre Iseut, Iseut aux blanches mains…
Impardonnable félonie d’amour ! Si pourtant il ne l’avait commise que pour délivrer de lui Iseut la blonde, la seule aimée, l’Unique ? Il n’a jamais été le mari de l’autre : on n’aime qu’une fois.

Tristan retourne près de son épouse en Petite Bretagne. Tristan cherche dans les combats une diversion à sa mélancolie, à ses regrets. Lors d’un combat, il est mortellement blessé. Seule la magie d’Iseut peut le guérir. The Death of Tristan - Illustration from the 1927 edition of 'Tristan and Iseult' by Joseph BedierTristan envoie un messager la chercher à Tintagel, avec avis de hisser la voile blanche pour annoncer la venue d’Iseut, la noire pour signaler son absence. Et Tristan moribond attend. Quand arrive le navire, la voile blanche apparaît. Mais lorsque Tristan l’interroge, son épouse la dit noire, par vengeance de l’amour de Tristan pour l’autre Iseut. C’est alors que Tristan se laisse mourir. Quand Iseut débarque, elle trouve Tristan mort, s’étend contre lui et rend l’âme à son tour

The Death of Tristram marianne stokes 1902

On les enterra tous les deux ensemble dans la chapelle de la cour du roi Marc. Un chèvrefeuille avait poussé au-dessus de la tombe d’Iseult et une vigne sur celle de Tristan. Et les deux plantes s’étaient entrelacées, comme pour relier leur deux tombes ……

Tristan-and-Isolde-by-Anna-and-Elena-Balbusso-04

Tristan et Yseult – Résumé -2/3-

Illuminated letter M from The Romance of Tristram and IseultMais Yseult – la jeune mariée – n’est plus vierge.  Commence dès lors une série de ruses, de complots et de mensonges qui ne cesseront jamais. Tout d’abord, c’est Brangien qui prend la place d’Iseut dans le lit conjugal pour la nuit de noce. De leur côté, Tristan & Iseut profitent de toutes les occasions pour se voir et s’aimer.Eowyn-from Lord of the Rings. This image reminds me of Medraut's sister, Essylt...so like her, I wish it was her.

Inquiète du risque de trahison de Brangien, Iseut commande à des serviteurs de la tuer; elle regrette cependant cet ordre que les serviteurs, pris de pitié, n’ont heureusement pas exécuté. Et Brangien reprend sa place auprès d’Iseut. Bien entendu, les seigneurs ne sont pas dupes des amours de la reine; et préviennent le roi…

Le nain, Froncin, excite perfidement la jalousie du roi Marc. Il a surpris le secret des amants et conduit le roi à l’endroit de leurs rendez-vous, au bord d’une fontaine. Mais l’eau qui reflète son image le trahit et les amants feignent une rencontre amicale.Maurice Lalau ~ Le roi eut pitié ~ Le Roman de Tristan et Iseut ~ ~ 1909

Marc cherche toutefois à confondre Iseut en lui posant d’insidieuses questions qu’elle retourne avec une habileté stupéfiante, redoublant dès lors la confiance du mari. Celle-ci décuple l’audace de l’amant, pourtant toujours malheureux de sa trahison mais incapable de renoncer à son amour. Bien sûr les seigneurs veillent; et dénoncent les amants. Marc leur tend alors un nouveau piège : il fait répandre de la farine autour du lit conjugal et s’esquive au petit matin; Tristan a vu la feinte : il saute alors dans le lit d’Iseut pour ne point marquer la farine de son pas. Hélas, il a une blessure à la jambe et le saut la rouvrant, Tristan perd son sang. Le lit ensanglanté de la reine révèle donc la visite de Tristan. Marc décide alors de punir les amants : ils périront sur un bûcher. Maurice Lalau ~ The Lovers ~ Le Roman de Tristan et Iseut ~ ~ 1909Mais Tristan parvient à s’échapper. Pour raffiner sa vengeance, Marc livre Iseut aux lépreux qui la réclament pour la contaminer et assouvir sur elle leur violence sexuelle. Mais Tristan leur arrache Iseut et tous deux s’enfuient en forêt de Morois.

A noter : Petit Crû, le chien enchanté de Tristan. Ce chien est originaire d’Avalon, le pays des fées, et son grelot calme les chagrins.

Tristan et Iseult Magdalena Korzeniewska

Commence alors une longue période de vie sauvage : Tristan & Iseut se cachent et vivent à la dure; jamais cependant ils ne se plaignent de leur sort. Un jour que Tristan revient de chasse épuisé, il s’étend près d’Iseut avec son épée posée entre eux. Marc qui les surprend, voit dans ce fait le signe de la chasteté des amants.

Tristan et Iseult Magdalena Korzeniewska 2

Cela fait trois ans que les deux amants ont bu le philtre magique et l’effet se termine.He watched them they lay - Illustration from the 1927 edition of  Tristan and Iseult  by Joseph Bedier

Le roi, en leur faisant grâce de la vie, les a voués au repentir. Ils se confessent à un vieil ermite qui leur conseille de se séparer. Ils lui obéissent. Ils regrettent leur passé et par lettre, ils demandent la permission au roi de Marc de réintégrer le château et leur place respective. Le roi accepte le retour d’Yseut mais Tristan doit quitter, seul, la cour… Avant de se séparer, les amants s’échangent des preuves de leur amour. Iseut garde Husdent, le chien de Tristan, tandis qu’elle lui offre un anneau de jaspe vert.

A suivre…

Tristan et Yseult – Résumé -1/3-

 …Aucun texte ne contient le début de l’histoire de Tristan et Iseult ( ou Iseut, Yseult ), et pour la suite plusieurs versions proposent des épisodes semblables… Ce résumé constitue donc une histoire composite…

Illuminated letter 'T ' - from The Romance of Tristram and Iseut. Illustration by Maurice Lalau. Published 1910.

Tristan est un jeune chevalier réputé pour sa bravoure, sa beauté, ses dons de chanteur et de musicien. Il vit à Tintagel au pays de Galles, auprès de son oncle, le roi Marc.

Morholt Fights Tristan Julek Heller Illustration, 1990
Morholt Fights Tristan Julek Heller Illustration, 1990

Tristan est l’enfant de Blanchefleur, la sœur de Marc, roi de Cornouailles, qui a épousé le roi de Lonnois en Bretagne continentale. En apprenant la mort de son mari, elle meurt en mettant au monde son jeune enfant qui sera nommé Tristan. Elevé par Governal, celui-ci rejoint la cour du roi Marc.

Le royaume de Cornouailles est à cette époque assujetti à une coutume ancienne : payer chaque année un tribut de de cent jeunes filles à un géant d’Irlande, le Morholt.

Tristan-Slays Beast - MAC HARSHBERGER - Illustration from the 1927 edition of  Tristan and Iseult by Joseph Bedier.
MAC HARSHBERGER – Illustration from the 1927 edition

A noter : Le Morholt : C’est le beau-frère du roi d’Irlande. Dans la version wagnérienne ,il est le promis d’Yseult… « Mor » signifie en celte « mer » mais aussi « haut », « grand ». Il est, en bref, le monstre que doit abattre Tristan-Thésée, symbole de la vieille humanité, par opposition à la jeunesse prometteuse de notre héros.

Tristan Lies in the Barge by Julek Heller 2
Tristan Lies in the Barge by Julek Heller

Tristan, défie et vainc, dans un terrible combat, le Morholt d’Irlande. Mais Tristan sort de ce combat affligé d’une blessure incurable causée par une flèche empoisonnée. Il abandonne la cour et s’en va sur une barque sans rames, sans voiles ni gouvernail, en la seule compagnie de sa lyre. Il arrive ainsi par prodige jusqu’en terre d’Irlande où Yseult la Blonde ( la belle aux cheveux d’or) , experte en arts de médecine et de magie comme l’avait été sa mère, guérit sa blessure. Tristan se présente sous le nom de Tantris pour dissimuler son identité. Mais Yseult reconnaît en lui le vainqueur du Morholt. En effet, elle compare l’ébréchure de son épée avec un fragment de métal qu’elle a extrait du crâne du vaincu. Bbrewing love potion - Illustration from the 1927 edition of Tristan and Iseult  by Joseph BedierMalgré tout, mue par la compassion et peut-être par une attirance naissante, elle soigne le blessé.

Le roi Marc, point tout jeune, est résolument célibataire, comptant d’abord sur son neveu Audret pour prendre sa succession, puis sur son neveu Tristan qui lui paraît plus digne. Mais les seigneurs de sa garde, coalisés autour d’Audret dépité, exigent que le roi se marie pour engendrer un héritier “légitime”. Se dérobant par une pirouette, Marc s’engage à épouser la femme dont un cheveu d’or vient de tomber du bec d’une hirondelle juste sur son épaule. Croyant apaiser la haine des seigneurs, Tristan se propose pour aller chercher la belle aux cheveux d’or … qu’il connaît.Bedier - Marty

Tristan se rend donc en Irlande pour la demander en mariage au nom de Marc, son oncle. Mais la main d’Iseut est promise à l’homme qui délivrera l’Irlande du dragon qui la domine. Tristan se mesure alors au dragon et le tue. Mortellement blessé, il est de nouveau sauvé par Iseut et sa mère.

tristan_duncan
Tristan by Duncan

 

Recevant Iseut pour prix de son exploit, Tristan se conforme à sa promesse et la conduit à Tintagel auprès de Marc. Queen Drank deep draught and gave it tristan - Illustration from the 1927 edition of Tristan and Iseult by Joseph BedierRedoutant l’absence d’inclination de sa fille pour un mari imposé, la reine confie alors à Brangien, la suivante d’Iseut, un breuvage magique destiné à provoquer l’amour entre Iseut et son époux à qui Brangien doit le faire boire. Puis Tristan embarque Iseut à destination de Tintagel. Iseut est à la fois charmée par Tristan et fâchée de le voir distant : en effet, Tristan se veut loyal vis-à-vis de son oncle et se détourne d’Iseut.

trista10

Par erreur ou par calcul, Brangien leur offre un jour à boire le breuvage magique. L’amour est immédiat entre les deux jeunes gens. Arrivés à Tintagel, Iseut épouse Marc.

TRISTAN RETURNS TO KING MARK - MAC HARSHBERGER 1927 (Illustration from the 1927 edition of Tristan and Iseult by Joseph Bedier.)
TRISTAN RETURNS TO KING MARK – MAC HARSHBERGER 1927 (Illustration from the 1927 edition of Tristan and Iseult by Joseph Bedier.)

Sire Palamède et le jeu d’échecs

Mais si l’origine du jeu est difficile à fixer avec précisions, de nombreux pays (Egypte, Grèce, Chine)  revendiquent l’invention car il existe plusieurs jeux anciens voisins de l’actuel jeu d échecs.

Firdausi2La plupart des historiens sont maintenant d’accord pour dire que les pièces les plus anciennes datent  environ de l’an 600. C’est également la date approximative des premières références au jeu d’échecs dans la littérature.

A partir du XIII ème siècle, la pratique du jeu d’échecs est devenue courante en Occident.

Des joueurs éclairés ont voulu assurer au « roi des jeux » le prestige et la légitimité de la haute Antiquité.

De nombreuses fables et légendes ont alors circulé. Sachant que le jeu provenait d’Orient, certains ont imaginé le roi Salomon jouant aux échecs pour éblouir la reine de Saba.

Joute entre Tristan et Palamède
Joute entre Tristan et Palamède

Roman de chevalerie médiéval des plus célèbres, le Tristan en prose retrace les épisodes de la Table ronde. Parmi ses nombreux personnages se trouve un chevalier échiqueté, Palamède, rival malheureux de Tristan, qui aime Yseut mais n’en est pas aimé.

Palamède, chevalier de la Table ronde, occupe une place importante dans la littérature courtoise du XIII ème siècle. Jouant sur l’homonymie avec le héros grec, la légende du roi Arthur fait de ce chevalier Palamède, Sarrasin, fils du sultan de Babylone, Palamède s’est converti au christianisme avant de rejoindre la cour du roi Arthur. Il devient l’instructeur de ses compagnons d’armes avec ce jeu qu’il a rapporté d’Orient.Joute entre Palamède, Tristan et Lamorat de Galles

Ce Palamède devient l’inventeur « idéal » du jeu d’échecs pour la société médiévale : il concilie fable avec de réelles origines orientales et pense le jeu comme un parcours initiatique qui s’inscrit dans la quête du Graal.

En s’appropriant le jeu, la société médiévale crée son propre mythe : pour de nombreux joueurs, Palamède demeurera « l’inventeur des échecs » jusqu’au … XIX ème siècle.

Afin de mettre en valeur le mérite d’avoir livré « le plus noble des jeux », l’héraldique littéraire lui a donné pour armoiries un écu en forme d’échiquier, échiqueté de sable et d’argent, c’est-à-dire en damier noir et blanc.

7_06

Palamède est ainsi mis en scène, dans de nombreux combats et tournois, sur les miniatures de cet imposant manuscrit peint par Évrard d’Espingues et achevé en 1463.

knights, warders and pawns. National Museums Scotland owns 11 pieces » L’homme froid, raisonnable, ne transgresse les règles et son propre tempérament que lorsqu’il a pesé le pour et le contre, et qu’à la fin de cette pesée il a conclu que le « contre » est sans doute la meilleur solution, et la plus honorable pour gagner.

Lors des parties suivantes, Lenfant ( le jeune Lancelot) abandonna, à regret, sa préférence pour les cavaliers et leurs curieux mouvements sur l’échiquier. il se concentra sur la reine. Il est facile, à tout débutant, de comprendre que cette pièce est la plus libre et la plus forte de toutes. Lewis Chessmen QueenCe même débutant, en général, en abuse et n’a de cesse qu’elle soit en jeu, filant le long des rangées et des diagonales, meurtrières, insaisissable – jusqu’au moment où elle est prise à son propre jeu.

Lenfant ne commit pas cette erreur: il voyait en sa reine blanche une figure de sa mère Viviane; il la fit jouer comme Viviane, selon lui, aurait joué. Pas d’attaques intempestives, pas de longs sauts en travers de l’échiquier. Lewis Chessmen KnightAu contraire: des déplacements rares, presque invisibles, tandis que les fous et les tours la soutenaient. Puis, alors qu’ils semblaient caracoler de case en case pour le plaisir de caracoler, il posa l’un de ses cavaliers – un chevalier – au centre de la partie, et l’autre, protégé par le premier, entre la reine et le roi adverses.

– Le roi est mort …. (…)  »

Extrait de Graal: Le chevalier sans nom de Christian de Montella