Archives pour l'étiquette Quête

Les Chevaliers de la Table Ronde

Les chevaliers de la Table ronde constituent un ordre légendaire au service du mythique roi Arthur que ce dernier a chargé de mener la quête du Graal et d’assurer la paix du royaume.Morgan M.969 Bible with prologues. F. 346v-2 1275-1299, France - Chevalier à cheval de face

La première trace écrite de la légende des chevaliers de la Table ronde se trouve dans le Roman de Brut écrit par le poète normand Wace en 1155. Dans la littérature française, les œuvres de Chrétien de Troyes à la fin du XIIe siècle auront une influence majeure sur la diffusion de la légende arthurienne.

La symbolique de la Table ronde a évolué au cours des siècles avec notamment l’incorporation de thèmes chrétiens comme la quête du Graal.

The Seven Champions ill. Norman ault Chevalier délivre une dameCes chevaliers exemplaires représentent l’idéal de la chevalerie médiévale. Cela ne les empêche pas d’avoir leurs particularités et d’illustrer, chacun à leur façon, un aspect de l’âme humaine.

Certains n’apparaissent que dans des épisodes bien précis ; Gauvain, Yvain, Perceval ou Galaad y jouent alors un rôle de premier plan… Lancelot, très populaire, est le héros de très nombreuses histoires. Chevalier tourmenté et amoureux, c’est un personnage qui a une très grande force romanesque et les auteurs n’ont pas hésité à explorer toutes les facettes de son destin tragique.

épée sword fond blanc 600

 

 

Chevaliers de la table ronde détail

 

Accolon est l’amant de la Fée Morgane. Il est l’ennemi du Roi Arthur après un court temps chevalier de la Table ronde.

Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 40r Yvain l'Avoutre (azure, a pale or)Agravain dit l’Orgueilleux est un des dénonciateurs des relations entre Lancelot et Guenièvre ; il est tué par Lancelot pour cela…

Bedivere est connétable, et l’un des premiers et plus proches conseillers du Roi Arthur ; il est celui qui rend Excalibur à la Fée Viviane (selon les sources, c’est soit lui soit Girflet).

Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 23r Galahad (argent, a cross gules)Bohort l’exilé achèvera la quête du Graal avec Galaad et Perceval ; un des meilleurs chevaliers de la Table ronde. Cousin de Lancelot.

Calogrenant est le cousin d’Yvain

Erec est l’un des plus grands chevaliers de la Table Ronde après Gauvain, fils du roi Lac, époux de la belle Enide.

Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 31v Hector des Mares (argent, three bends gules, over all a sun azure)Galahad ( Galaad) le Pur, vainqueur de la quête du Graal avec Bohor et Perceval ; le seul à pouvoir regarder à l’intérieur de la coupe (mais il le paie de sa vie) ; le plus jeune chevalier de la Table ronde ; le seul assez pur pour s’asseoir sur le siège périlleux sans en être englouti ; trouve l’épée de Salomon. Il est le fils de Lancelot et d’Ellan (ou Élaine de Corbenic, château renfermant le Graal), fille du roi pêcheur Pellès, gardien du Graal, ayant pris l’apparence de Guenièvre…

Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 26v Lancelot (argent, three bends gules)Galessin – Duc D’Orcanie – Fils de Élaine et de Nautre, roi de Garlot. Il est donc le neveu du roi Arthur et le cousin direct de Gauvain, Yvain et Mordred.

Gareth (Gaheriet). Surprenant sa mère Morgause au lit avec Lamorak, il les tue tous les deux ; se fait tuer par Lancelot fils de Lot d’Orcanie et Morgause. Il est le frère de Gauvain, Gaheris et Agravain ; cousin d’Yvain et Mordred .

Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 8r Bohort Roi de Gaunes (argent, semi of stars sable, three bendlets gules)Gauvain (Gawain ) : le meilleur des chevaliers de la Table ronde ; il se bat pour Arthur mais se fait tuer par Lancelot. Il est le fils de Lot d’Orcanie et Morgause ; frère de Gareth, Gaheris et Agravain ; cousin d’Yvain et Mordred ; neveu du Roi Arthur.

Girflet, celui qui rend Excalibur à la Fée Viviane (selon les sources, c’est soit lui soit Bedivere) fils de Do ; cousin de Bedivere et de Lucan

Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 33r Keu (azure, two keys argent addorsed)Hector des Mares : fils du roi Ban de Bénoïc et de la Dame des Marais (la fille d’Agravadain, le seigneur des Marais) ; demi-frère de Lancelot du Lac ; neveu paternel du roi Bohort de Gaunes ; cousin de Bohort et de Lionel.

Keu (Kai, Kay, Key ) : Il est connu pour occuper le poste de sénéchal de Camelot. Très souvent mis de côté dans les contes chrétiens, il n’y n’apparaît que rarement. Il occupe une place scénaristique plus importante dans les légendes galloises, ou il est parfois vu comme un tueur de géants à la suite de ses combats contre des géants comme le monstre Caht Palug, Warach, mais aussi lorsqu’il aide Bedivere et Arthur à vaincre le géant du mont Saint-Michel. Il est le fils d’Antor ; frère adoptif du Roi Arthur et sénéchal à la suite d’une promesse faite au père de Keu qui l’a élevé, fréquemment associé avec Bedivere ; un des premiers personnages à figurer dans l’entourage du Roi Arthur ; difficilement toléré par la cour de Camelot pour sa violence et son manque de courtoisie…

Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 37v Sagremor le Desreez (sable, two stars or, a quarter argent, one star sable)Lamorak est le troisième meilleur chevalier du monde ; il a deux fins selon les sources : tué par Gareth le trouvant dans le lit avec Morgause et tué par Mordred alors qu’il se préparait pour la quête du Graal. Il est le fils de Pellinore ; frère de Tor, Agloval, Perceval, Dornar et Dandrane ; oncle de Lohengrin, le chevalier au cygne.

Lancelot du Lac, est le chevalier blanc emporté – bébé- par la Fée Viviane, la Dame du Lac, dans un lac… Sauveur de Guenièvre, il est trompé par Ellan avec qui il conçoit Galahad ; le meilleur chevalier du monde et l’égal de Gauvain dans la Table ronde ; il tue Gareth, Agravain puis Gauvain pour Guenièvre. Il est le fils du roi Ban de Bénoïc ; demi-frère de Hector ; neveu du roi Bohort de Gaunes ; cousin de Bohort et de Lionel ; père de Galahad.

Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 8v Karados (azure, a crown argent)Léodagan de Carmélide est le père de la Reine Guenièvre.

Lionel est le fils du roi Bohort de Gaunes ; frère de Bohort ; neveu paternel du roi Ban de Bénoïc ; cousin de Lancelot et de Hector

Lohengrin est le fils de Perceval.

Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 11r Léodegan (sable, a lion or, armed and langued gules)Méléagant est chevalier de la Table ronde puis ennemi de celle-ci – hormis la puissance, c’est le négatif de Lancelot : vaniteux, orgueilleux, enlevant la Reine Guenièvre au lieu de la séduire, méprisant envers le Roi Arthur et rebelle envers son père. Il est le fils du roi Baudemagus du royaume de Gorre.

Mordred (Modred, Mordret, Medrawt ) est le grand ennemi du Roi Arthur après un bref temps chevalier de la Table ronde ; ténébreux, traître, fourbe, perfide et sournois, il n’obéit pas aux règles de la chevalerie ; détesté par les chevaliers mais séduisant pour les femmes, il courtise les dames même déjà mariées ; faisant des envieux, il est à l’origine des tromperies conjugales de la cour et des combats entre chevaliers ; il tue Lamorak alors que celui-ci se préparait pour la quête du Graal. Il est le fils du Roi Arthur ou de Lot d’Orcanie et de Fée Morgane ou Morgause, père de Melehan…

Il tue son père, et blessé meurt avec lui … Ce sera la fin de la Table Ronde .. !

Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 6v CalinanPalamède est le rival puis le compagnon de Tristan.

Perceval (Peredur (gallois), Percival, Parzival, Parsifal ) le Gallois est vainqueur de la quête du Graal avec Bohort et Galaad. Il est le fils de Pellinore ; frère de Tor, Agloval, Dandrane, Lamorak et Dornar ; père de Lohengrin, le chevalier au cygne.

Tristan ( Tristran, Tristam, Tristram Tristan de Lyonesse) est l’époux d’Iseut aux mains blanches et – surtout – l’amant d’Iseut la blonde ; le deuxième meilleur chevalier du monde fils du roi Melioda de Liories et d’Elisabeth, sœur du roi Marc de Cornouailles.Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 12r Yder (gules, three lion heads or, langed sable)

Yvain ( Owen (gallois)) – Le chevalier au lion – est l’un des meilleurs chevaliers de la Table ronde ; banni par Arthur ; fidèle au roi et aux quêtes ; accompagné d’un lion. Il est le fils de la Fée Morgane et du roi Urien ; cousin de Gauvain, Gareth, Gaheris, Agravain et Calogrenant.

frise épée 10

  • Bedivere, Gauvain et Keu sont les plus anciens personnages associés à Arthur.Medieval Manuscript Images, Pierpont Morgan Library, Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table Ronde. MS M.16 fol. 69r Armond (or, a griffin vert, beaked and armed argent)
  • Bien que plus nombreux au début de la quête, seuls les trois chevaliers Perceval, Bohort et Galaad atteignent le château Corbenic dans lequel se trouve le Graal. Perceval est le premier chevalier mentionné dans la chronologie, mais il est voilé par Galaad, mentionné plus tard comme le seul chevalier ayant pu voir l’intérieur du calice, honneur qu’il paie de sa vie. Perceval est connu dans la quête pour ne pas avoir posé la question sur le Graal qui aurait sauvé les vies de Pellès, le roi pêcheur, et d’un autre roi, tous deux gardiens de l’objet mythique de la légende arthurienne.

épée 20

Ci-dessous, des exemples d’articles – parmi nombreux autres sur ce site – sur le thème des  » Chevaliers de la Table Ronde  »… Chaque article, peut vous conduire à d’autres articles, pour le prolonger… Bonne Quête… !

La Légende des chevaliers de la Table Ronde – résumé – 1/9

L’admission de Sir Tristan parmi les chevaliers de la Table …

Le Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde » illustré …

Yvain | La Quête du Graal

Qui est Sir Galahad, ou Galaad ? | La Quête du Graal

Lancelot ou Le chevalier à la charrette – Chrétien de Troyes …

Lancelot | La Quête du Graal

Tristan | La Quête du Graal

Mordred | La Quête du Graal

Camelot | La Quête du Graal

Chrétien de Troyes | La Quête du …

L’épée… Perceval

L’armure, les armes, l’épée, sont présents dès le début de la quête de Perceval. Ils sont même les éléments déclencheurs et le premier souci du jeune habitant de la « gaste forêt », c’est Chevalier.jpgd’acquérir ce dont il ignore l’usage …   » Sur ma foi je m’en vais demander au roi cette armure belle et neuve. Au diable qui en cherche une autre.  »

L’épée représente directement la bravoure et la puissance. Pourtant, elle est à ‘ double tranchant ‘, de par sa dimension destructrice…
Elle peut, également, se rapporter à la justice, en séparant le bien du mal. Elle devient l’un des symboles de la ‘ guerre sainte ‘ , c’est à dire d’une guerre intérieure, évoquée aussi par l’épée apportée par le Christ ( Mat. 10,34 ).

dame_lac-2.jpgPerceval, deviendra le Chevalier Vermeil, mais il ignore tout de l’esprit de la chevalerie, et il aura bien du mal à défaire et s’approprier cette nouvelle peau; alors que lié encore à sa mère, il ne se sépare pas de sa tunique de chanvre à laquelle il prête nombreuses vertus … Perceval n’est pas conscient du but de sa quête ..!

Nous avons tous à découvrir, qui nous sommes réellement… Cette confiance, cette Foi, alors que nous ignorons jusqu’au but réel, est le plus souvent engagée sur des malentendus … A corriger, lors de la Quête, lors du Chemin…

Cette confiance, est portée par d’autres personnes que nous. Le roi pêcheur fait don à Perceval d’une épée et lui signifie le caractère exceptionnel de sa personne…!  N’est ce pas également, le message porté par quelques  »maîtres », pour chacun de nous …?

Robert de Boron et le Graal. -2/2-

«La position de Robert de Boron dans la tradition romanesque du Graal est décisive, non pas tant, comme on le dit, par les innovations qu’il introduit dans l’histoire du Graal que par la forme d’écriture et de compilation qui est la sienne. Chacun le sait : il est le premier à faire du Graal le calice de la Cène (encore cette formulation est-elle doublement inexacte, car il ne s’agit pas vraiment de la Cène et le Graal n’est pas essentiellement un calice), dans lequel Joseph d’Arimathie a ensuite recueilli le sang du Christ…»  Michel Zink – Collège de France

Christ Graal

On lit généralement Robert de Boron comme le continuateur de Chrétien de Troyes, en effet le Joseph d’Arimathie « christianise définitivement le graal en s’inspirant d’écrits apocryphes » (J.-M. Fritz). « Pourtant rien ne dit, ni que la légende ait connu une évolution cohérente allant vers la christianisation, ni que les étapes de cette évolution au tournant du XIIe et du XIIIe siècles se réduisent à Chrétien et ses continuateurs d’une part, à Robert de l’autre. Le Parzival de Wolfram est même un indice du contraire et accréditerait plutôt l’idée que Chrétien, à sa manière épurée, n’a retenu que le peu qui l’intéressait d’une matière foisonnante. » Michel ZinkThe Holy Grail with the Blood of Christ

Robert de Boron n’a sans doute pas ignoré qu’à son époque, vers 1229, un moine de l’abbaye cistercienne de Fromont ( qui existait de puis 1141, et il n’en reste que des vestiges …), en Ile de France, non loin de Beauvais, avait écrit, en latin bien sûr, une sorte de chronique historique, et pour l’année 717 (!), s’exprime ainsi :Cisterciens stjacques8 « En Bretagne, un ermite se fit montrer par un Ange, l’histoire de Joseph d’Arimathie, celui qui descendit le corps de Chist de la croix et celle de la Coupe, avec laquelle le Sauveur avait célébré la Cène avec ses disciples et cet objet est connu dans l’histoire sous le nom de  »Grasal » or, chez les francs il désignait un plat destiné à servir des personnes de haut rang. Ce document a disparu, mais des princes français le font refaire en ce moment… »

Ce moine mélangeait tout, bien entendu, et jamais ledit document ne fut retrouvé, et le fait qu’il en fait allusion montre combien à l’époque, le merveilleux était bien accepté…

Robert de Boron et le Graal. -1/2-

Robert de Boron, né en territoire de Belfort, est au service de Gautier de Montbéliard. Gautier s’embarque pour la Croisade en 1201, et meurt en Terre sainte en 1212.

Robert de Boron découvre la littérature byzantine et syriaque… Il a le projet d’une grande synthèse poétique…

Il a l’intuition de rattacher les légendes celtiques, avec le mythe du Graal, ramené aux origines du christianisme et écrire une sorte d’allégorie chrétienne de la Rédemption.

 Joseph of Arimathea walks on water holding the holy grail
Joseph of Arimathea walks on water holding the holy grail

Ses sources sont dans la Bible, mais aussi dans des textes apocryphes comme l’Évangile de Nicodème et La Vengeance du Sauveur. On nous dit, en particulier, comment Joseph fut maintenu en vie dans sa prison grâce au « vaissel » dans lequel le Christ avait institué l’Eucharistie au cours de la Cène, vase qui est aussi le calice où fut recueilli son sang. Le transfert de cette relique à Glastonbury assure le lien entre les âges et les civilisations : le calice devient le Graal.boron-graal

Le  »Merlin » raconte l’histoire du Graal jusqu’à la fondation de la Table ronde annoncée sous forme de prophétie par ce curieux personnage, décrit précédemment par Geoffroy de Monmouth.

C’est à la cour des Plantagenets qu’il écrit son œuvre. Bien au fait des mythes de son temps, des légendes celtiques, Robert de Boron affirme qu’il tient la substance de son récit d’un texte latin appelé le Grand Livre, rattaché à la Table Ronde … Une histoire reliée à celle des roi anglais, puisque par Merlin, le Roi Arthur est reconnu, roi des Bretons…

Le saint Graal et Table ronde
Le saint Graal à la Table ronde

Le XIIe siècle, qui abrite le récit est fort agité par les querelles brûlantes autour du dogme de la Transsubstantiation, adopté en 1215 par le Concile de Latran.

C’est en vers que Robert de Boron a composé sa trilogie : le  »Joseph d’Arimathie ou Roman de l’estoire dou Graal  »,  »Merlin  » et  »Perceval ». Seuls le premier de ces trois textes et le début du deuxième nous ont été conservés dans un manuscrit, mais une ou plusieurs versions en prose (Merlin en prose, Perceval de Modène et Didot-Perceval) nous transmettent le contenu de l’œuvre.

Tarot -21- Le Monde – Le Royaume restauré

21- Le Monde – Le Royaume restauré.

Le Tarot de la Quête du Graal

21-mondeLes arcanes majeurs ou  » grands pouvoirs »

LE MONDE est un terme générique désignant l’univers – tout ce qui existe – On pourrait encore plus justement parler de La Création.  Le nombre « 21 » est le nombre de la perfection (3 X 7 = 21 : la sagesse divine et la lumière éternelle)

L’arcane LE MONDE est le dernier des arcanes majeurs numérotés. Après, on peut imaginer que le développement se poursuit dans une autre dimension d’existence.

De l’ensemble de l’image ressort trois plans avec quatre dimensions de l’existence :

– le monde divin, avec l’ange ;

– le monde terrestre, avec les animaux, les quatre éléments;

– un monde intermédiaire qui relie notre soi au divin et au terrestre (plan constitué par la couronne de végétaux).

21 L'épanouissement de LogresDans le paysage bourgeonnant, le  »Chercheur » danse avec deux enfants. L’écharpe arc-en-ciel qu’ils tiennent à la main tourbillonne pour entourer la scène. Au-delà s’étend le firmament étoilé dans lequel les ‘ Objets sacrés ‘ du pays, libérés et actifs, l’Epée, La Lance, le Graal et la Pierre sont illuminés.

Le pays est restauré, le Roi Blessé est guéri, un nouveau gardien du Graal est nommé, et la Souveraineté reprend son bel aspect, celui de la Déesse Damoiselle…

Le Chercheur de la Carte XXI n’est pas le même que celui de la carte 0 qui a entrepris la Quête… Il a effectué un voyage dur et éprouvant. Les deux enfants avec qui il danse dans une joyeuse célébration, sont les mêmes qui figurent sur la carte V, écoutant l’histoire de Taliesin… Ils guident Perceval dans son voyage …

La guérison d’une terre est une guérison partielle du monde… Il reste beaucoup de travail à faire. Que votre quête soit fructueuse !

21-la-procession-du-graalDans le Tarot du Graal ; la scène se déroule à l’extérieur de la chapelle du Graal. Galaad ouvre la voie en portant la Lance, tandis que le Chercheur marche derrière lui avec la Coupe. On y voit aussi Chekkinah, Prêtre Jean, Salomon et la Reine de Saba, ainsi que d’autres personnages à l’arrière plan, complétant le cercle des mystères du Graal à mesure qu’ils se rendent en cortège d’un bout à l’autre des temps…

Aux derniers chapitres du récit médiéval du Graal nous apprenons comment les trois chevaliers – Gallad, Perceval, et Bohort – avaient conduit le corps de Dandrane et le récipient sacré dans la ville de Sarras, où ils avaient connu l’expérience de la révélation des mystères divins.

A book illustration from 1918 of Percival, one of King Arthur's Knights, finding the Holy Grail. --- Image by © PoodlesRock/Corbis
A book illustration from 1918 of Percival, one of King Arthur’s Knights, finding the Holy Grail.

On nous raconte comment Galaad est devenu roi de Sarras pendant un temps, jusqu’à ce que le poids du monde devienne trop lourd pour lui et qu’il meure, en ayant vu les  » choses spirituelles ». Le Graal est retiré du monde des hommes par une main sortie des nuages, qui le monte au Ciel.

D’autres disent que le Graal est resté sur terre, confié aux bons soins de Perceval et , après lui, de son frère Feirefils, puis du Prêtre Jean, gardien du Graal jusqu’à notre époque. On raconte que longtemps après l’époque d’Arthur, lorsque la quête du Graal n’était qu’un vague souvenir, deux jeunes chevaliers étaient partis à sa recherche. Lorsqu’ils avaient fini par revenir après une très longue absence, ils avaient beaucoup changé. Aux questions à propos de ce qu’ils avaient vu, il s’étaient contentés de répondre : « Allez où nous sommes allés et vous verrez. »

– La Question du Graal : Où se situe le Graal, dans ma vie?

Sources : Le Tarot du Graal, et Le Tarot Arthurien de Caitlin et John Matthews

Qui est Sir Galahad, ou Galaad ?

Le premier chevalier du Graal était Perceval, mais c’est Galaad (Galahad) qui finalement remporte seul, la Quête…

Sir Galahad of the Grail

Sir Galahad ( Galaad, Galeas, ou Galath) dans la légende arthurienne, est un chevalier du Roi Arthur, chevalier de la  »Table Ronde », et l’un des trois qui s’approchent du Saint-Graal.

Il est le fils illégitime de Sir Lancelot et de la Reine Élaine, il est renommé pour sa bravoure et sa pureté. Émergeant assez tard dans la tradition arthurienne médiévale, Sir Galaad apparaît d’abord dans le  cycle du  »Lancelot-Graal  », et son histoire est repris dans des œuvres ultérieures comme la Post-Vulgate et Le  »Morte d’Arthur » de Sir Thomas Malory…

Sir Joseph Noel Paton - Sir Galahad and the Angel
Sir Joseph Noel Paton – Sir Galahad and the Angel

Galaad est le fils de Lancelot, et de la fille du roi Pellès, Ellan( ou Elaine) . C’est d’ailleurs ce même roi qui détient le Graal. Ellan est connue pour être la jeune fille vierge porteuse du calice lors de ses apparitions. L’histoire de sa conception est particulière : Lancelot est victime d’un enchantement à son arrivée au château du Graal, il prend alors Ellan pour la Reine Guenièvre. Ils passent alors une nuit ensemble pendant laquelle la fille du roi Pellès tombe enceinte.The Nun and Galahad

Douze nonnes élevèrent le jeune Galaad, à ses quinze ans, un ermite vient à sa rencontre afin de lui annoncer qu’il doit devenir chevalier, les religieuses demandèrent à son père de le faire chevalier, car il n’y a point d’homme sur la terre plus méritant que lui. Pur de corps et d’esprit, totalement désintéressé, lui seul pourra occuper le Siège Périlleux de la Table Ronde ( on dit de celui-ci que quiconque s’assoit sur ce siège qui ne soit pas assez pur se voit engloutir dans les méandres de la terre…). Dès que Galaad prend la place qui lui revient autour de la Table Ronde, la présence du Graal se fait sentir.Le siège perilleux

Comme Arthur, Galaad retire aisément une épée fichée dans un roc. Il reçoit un bouclier magique et arrive au Château des Pucelles où sept chevaliers abusent de jeunes femmes, et il libère ces prisonnières. Avec ses amis et « Celle qui jamais ne mentit », il voyage dans une nef merveilleuse et y reçoit une épée fabriquée par Salomon pour laquelle la dame confectionne d’étranges attaches, (les renges), avec ses propres cheveux.Sir Galahad est présenté à a Cour du roi arthur - W Crane

Key to the castle (Galahad Receiving the Keys to the Castle of the Maidens)
Galahad Receiving the Keys to the Castle of the Maidens

Galaad est l’un des trois chevaliers avec Perceval et Bohort qui parviennent le plus loin dans cette quête : les aventures qui se présentent à lui sont autant de signes démontrant qu’il combat pour Dieu. Ainsi il peut avec ses compagnons contempler la coupe qui a contenu le sang du Christ, recevoir la communion de la main même du Christ en personne. Galaad guérit le Roi Mehaignié en touchant ses plaies avec le sang tombant goutte à goutte de la lance sacrée.

Galaad est le seul à pouvoir achever l’aventure : vierge et totalement abstinent, il incarne la pureté et l’humilité prônées par l’Eglise. Il se rend à Sarras sur les ordres de Dieu et séjourne dans cette cité, nouvelle Jérusalem céleste, où se multiplient miracles et merveilles. Après avoir régné un an comme roi de Corbénic, il peut enfin contempler à l’intérieur du Saint Vase « les mystères célestes » et meurt, heureux de passer  » de cette vie terrestre à la vie céleste ». Emporté par les anges, il monte aux Cieux en pleine contemplation du mystère divin et le Graal est lui aussi emporté au ciel. En lui s’incarne enfin la rédemption de la chevalerie, alors que le monde arthurien s’écroule à cause de la déchéance morale et religieuse de la chevalerie de Bretagne.

How Sir Galahad Came to the Castle of Maidens - Chapter Heading

Le Graal – Les lieux où il est passé, et où il s’est perdu… ? -3/ –

Jérusalem

Une des sources les plus anciennes inhérentes à la recherche du Graal et de sa position, parle d’un calice argenté à deux manches qui était gardé dans un reliquaire d’une chapelle près de Jérusalem, entre la basilique du Golgotha et le Martyre.

Dessin de la basilique du Saint-Sépulcre au VIIe siècle - De Sanctis locis
Dessin de la basilique du Saint-Sépulcre au VIIe siècle – De Sanctis locis

Cette nouvelle est transmise par une source en relation avec le pèlerin et évêque du nom de Arkulf de Périgueux( en Gaule, ou en Allemagne selon d’autres sources …) qui vécut au VIIe siècle – à la recherche de reliques et qui affirme avoir vu et touché le calice Sacré, près d’une petite église à Jérusalem entre les deux basiliques… ! .C’est aussi le seul témoignage qui place le Graal en Terre Sainte. Sa mémoire est préservée par un écrit d’Adamnana, abbé du monastère de Hy sur l’île de Iona  »histoires de l’évêque Arkulfa « (De locisSanctis), qui reprend son récit de plusieurs mois de pèlerinage et qui a eu lieu entre les années 660 ou 679 et 687. Ses descriptions fournissent de nombreux détails sur le fonctionnement de l’ancienne Église et de l’architecture religieuse, en Terre Sainte, et en particulier de Jérusalem. Arkulf décrit également la relique de la Sainte Croix de Constantinople …

Que vit en réalité Arkulf ? Le Suaire, le Saint Graal ? Ou peut-être vit-il un autre objet, un objet qui au fil du temps à changé plusieurs fois de nom et d’aspect ?

Corbis-42-65569279

De Constantinople à Troyes

Garnier de Traignel
Garnier de Traignel

Le Graal ( ou sa copie …) aurait été conservée à Constantinople ! C’est du moins ce qu’affirme une source du XIIIe siècle, et plus exactement le roman de « Titurel le jeune ».

Le Saint-Calice aurait été volé de l’église du Boucoleon durant la quatrième croisade et porté de Constantinople à Troyes par Garnier de Trainel, dixième évêque de Troyes, en 1204.

Lors de la quatrième croisade, les croisés firent main basse sur les trésors (reliques et pierreries) de Contantinople. Garnier de Trainel, que la mort attendait en cette ville, acquit un grand nombre de reliques et ses chapelains ramenèrent avec eux une part considérable de ce trésor dans laquelle on trouvait un morceau considérable de la vraie Croix, du sang du Christ, mais aussi le chef de saint Philippe, le bras de saint Jacques le Majeur ou le corps entier de sainte Hélène vierge. (Mentionné dans les inventaires des églises de Troyes).

Caliz de los Patriarcas,Constantinopla Siglo X-XI Tesoro de San Marcos -Venecia
Caliz de los Patriarcas,Constantinopla Siglo X-XI Tesoro de San Marcos -Venecia

Le vase de la Cène était, assurément, le plus précieux des trésors.

En 1429, le Chapitre fait l’inventaire de s

on Trésor, dont le vase de la Cène : «  c’est un grand plat d’argent, dont le fond est fait d’un vase qui a servi à Notre-Seigneur.  »

En 1611, le chanoine Camusat dans un inventaire du Trésor de la cathédrale, donne une description détaillée du vase de la Cène :  » il est en porphyre vert et noir, en forme de bassin rond, garni d’argent, au milieu duquel il y a un crucifix d’argent doré, aux coings des croisons y a 5 émeraudes fines« .

The Attarouthi Treasure - Chalice 7th century,Byzantine Made in Attarouthi,Syria silver and gilt
The Attarouthi Treasure – Chalice 7th century,Byzantine Made in Attarouthi,Syria silver and gilt

En 1637, Des Guerrois rappelle que Garnier de Trainel a envoyé un fort beau vase de jaspe, entouré d’un bord d’argent sur lequel il y a 4 vers grecs qui sont gravés en lettres majuscules : «  Autrefois, ce plat servait à Notre-seigneur, quand il mangea avec ses bien-aimés apôtres. Maintenant il sert aux saintes Particules (c’est-à-dire les Hosties consacrées) de notre même Seigneur, ce que témoigne ce don si artistement orné.  »

Un inventaire de la Cathédrale de 1700, ajoute que ce vase «  a servi à la Cène de Notre-Seigneur, les lettres grecques qui sont autour le disent ainsi.  »

Calice de Kremsmünster offert par le Duc Tassilon. Cuivre fondu et doré, plaques d'argent. Vers 770 ; 22,5 cm de haut, 15,7 cm de diamètre. Abbaye bénédictine de Kremsmünster
Calice de Kremsmünster offert par le Duc Tassilon. Cuivre fondu et doré, plaques d’argent. Vers 770 ; 22,5 cm de haut, 15,7 cm de diamètre. Abbaye bénédictine de Kremsmünster

Un chanoine raconte après le terrible incendie de 1700, qu’il y a à la cathédrale «  un bassin assez grand, qui a servi à la Cène, lorsque Notre-Seigneur mangea avec ses Apôtres la veille de sa Passion, sur le bord duquel on lit 4 vers qui en font foi.  »

En 1709, des bénédictins venus à Troyes, constatent l’existence de notre précieuse relique «  dont Notre-Seigneur se servit à la Cène lorsqu’il lava les pied à ses disciples, dans le fond duquel on voit un beau vert émeraude, et autour on lit 4 vers grecs qui prouvent son antiquité. Ce vase de porphyre, ou de quelque autre pierre plus précieuse, en forme de petit bassin, a un pied et demi environ de diamètre, y compris un bord d’argent qui en augmente la circonférence. Le fond est enrichi d’une croix d’or ou d’argent doré, fixé çà la circonférence par ses quatre extrémités. Le bord d’argent est chargé de 4 iambes grecs en lettres capitales, gravées en relief. Le caractère de ces lettres, maigre et allongé, est assez semblable à celui des lettres capitales que l’on voit dans quelques manuscrits du temps de Charlemagne.  »

Gold Goblet with Personifications of Cyprus, Rome, Constantinople, and Alexandria c700. Byzantine or Avar
Gold Goblet with Personifications of Cyprus, Rome, Constantinople, and Alexandria c700. Byzantine or Avar

Courtalon-Delaistre, curé de Sainte-Savine écrit :  » On voit dans le Trésor de la Cathédrale, un plat de jaspe avec un cercle d’argent large d’environ 3 pouces, autour duquel on lit 4 vers grecs, par lesquels on assure que ce plat servit à Jésus-Christ dans la dernière Cène qu’il fit avec ses apôtres, lorsqu’il institua l’Eucharistie.  »

  Il en reste le témoignage dans les verrières exécutées sous Nicolas de Brie (verrière 10, la seconde à droite du chœur).

En janvier 1794 tous les reliquaires et reliques furent livrés aux flammes révolutionnaires !

Gold Chalice, Europe 5th-10th century
Gold Chalice, Europe 5th-10th century

Dans ce cas également le doute exprimé en ce qui concerne l’objet décrit par Arkulf devient légitime, car Constantinople était justement célèbre parce qu’elle gardait la Couronne d’Épines, le Suaire et même la Croix du Christ, amenée dans la ville par l’Empereur Bizantin Héraclius en 629. Encore une fois il est légitime de se demander: Quels sont les mots employés à cette époque pour désigner le Graal ?

Qui est Perceval ?

Parsifal d'Odilon Redon 1840-1916
Parsifal d’Odilon Redon 1840-1916

Perceval ( le gallois) est aussi nommé : Peredur ou Parsifal, Parsival, Percival, Percifal, Persifal …

Enfant, il vit dans une forêt, entouré de femmes, et ne connaît pas son père. Là, il voit pour la première fois des chevaliers et décide de se consacrer à la chevalerie. Dans la plupart des contes il est de naissance noble et le petit dernier d’une fratrie de chevaliers tous morts au combat. Son père est soit le roi Pellinor de Listenois, soit quelque chevalier valeureux. Sa mère, habituellement anonyme, joue un rôle important dans l’histoire. Elle est partie vivre seule dans un manoir au milieu d’une gaste forêt (perdue, isolée) pour empêcher son fils de devenir chevalier. Sa sœur, porteuse du Saint-Graal, est parfois appelée Dandrane. Dans les versions où Perceval est le fils de Pellinor, ses frères sont Tor, Agloval, Lamorat de Galles, et Dornar.Perceval et sa mère

Perceval, est donc élevé par sa mère, dans l’isolement de la forêt en lui faisant ignorer jusqu’à l’âge de 15 ans comment se conduisent les hommes. Un jour, en jouant au javelot dans la forêt, le jeune Perceval rencontre cinq chevaliers aux armures si étincelantes qu’il les prend pour des anges. Il veut alors devenir lui-même chevalier, et se rend à la cour du roi Arthur ; après être Initié par Gornemant de Goort à la technique et aux règles du combat, et s’’être révélé comme un excellent combattant il est adoubé et invité à se joindre aux Chevaliers de la Table Ronde. En combattant pour défendre Blanchefleur, Perceval découvre la dimension courtoise et morale de la chevalerie.

Richard Wagner, Parsifal par Willy Pogany
Richard Wagner, Parsifal par Willy Pogany

Dès les récits les plus anciens il est impliqué dans la Quête du Graal. Chez Chrétien de Troyes il rencontre le Roi Pêcheur blessé et voit le Saint-Graal, mais s’abstient de poser la question qui aurait guéri le souverain. Ayant appris son erreur il ne cherche plus qu’à retrouver le château du Graal et à terminer sa quête.

Perceval accomplit  alors un chemin intérieur. Il est  » tout égaré en lui-même  et il en oublie Dieu  ». Sir Perceval rencontre un moineIl prend conscience pour la première fois de sa conduite et de la faute qu’il a commise en oubliant sa mère, et il a soudain la révélation de son nom, Perceval le Gallois. Un ermite rencontré le Vendredi Saint lui explique son péché et lui révèle qu’il appartient à un haut lignage, qu’il est le parent non seulement du roi Arthur, mais aussi du Roi-Pêcheur. Il ne lui reste plus qu’à faire pénitence pour obtenir le pardon de ses péchés. Le parcours de Perceval est donc un parcours d’initiation : il est introduit dans le mystère du saint Graal. L’inachèvement du roman nous empêche cependant d’en connaître la fin.Ian Brown - Perceval

Perceval était  »attendu »… Effectivement, à son arrivée à la cour d’Arthur, selon Chrétien de Troyes, une prédiction se réalise : une jeune fille qui n’avait pas ri depuis six ans rit en voyant le jeune homme et reconnaît en lui un chevalier que « nul ne surpassera ». Perceval apparaît alors, sinon comme le libérateur attendu par tout un lignage, du moins comme un chevalier promis à une destinée exceptionnelle. II est différent d’Erec, de Cligès, d’Yvain et même de Lancelot, dont la conduite est surtout commandée par des valeurs courtoises et chevaleresques. Avec Perceval, qui a été confronté à la liturgie du Graal, la chevalerie se confond avec une éthique morale et trouve son couronnement dans la découverte des valeurs religieuses.

Parsival 2

Des récits ultérieurs font de Galahad, le fils de Lancelot, le véritable héros du Graal. Mais même si son rôle dans les romans a été amoindri, Perceval est resté un personnage important et il est un des deux seuls chevaliers (l’autre étant le chevalier Bohort) qui ont accompagné Galahad au château du Graal et ont mené la recherche avec lui.

Dans des versions précoces, la bien-aimée de Perceval est Blanchefleur et il est devenu roi de Corbénic après avoir guéri le Roi Pêcheur, mais dans des versions postérieures, il est resté vierge et est mort après avoir retrouvé le Graal. Dans la version de Wolfram, le fils de Perceval est Lohengrin, le chevalier au cygne.

Le Graal – Les lieux où il est passé, et où il s’est perdu perdu… ? -2/ –

Quand on ne sut plus ce qu’était devenu le Saint-Graal,  et qui avait pu le cacher.. ?

Il sera recherché des siècles par des chevaliers, et donnera lieu à une série d’aventures merveilleuses, et littéraires… Puis, on tenta même de mettre une fin à cette Quête, affirmant que le Saint-Graal ne serait plus en Occident mais en Inde, non loin de l’emplacement du Paradis Terrestre, et confié au Prêtre Jeanpreste joao : Wolfram von Eschenbach, dans son Parzival, fait du Prêtre Jean le neveu de Perceval, chevalier de la Table ronde cherchant le Graal, Perceval lui-même devenant le père du Chevalier au Cygne, ancêtre légendaire de Godefroy de Bouillon, le premier roi de Jérusalem. Dans ces constructions complexes, qui mêlent autour de Jérusalem les croisades, le Graal et le Prêtre Jean, c’est toute une mythologie chrétienne qui s’invente…

Peinture murale -montreal-sos
Peinture murale – Montreal de Sos

* Mais, pour revenir chez nous ; il faut compter sur les Templiers. La grotte située sous Montreal de Sos ( commanderie du Temple en Ariège) en garde la trace… Deux auteurs : Coincy St Palais et d’Artaran font mention de l’existence d’une crypte antique qui serait « celle de l’initiation des Gardiens du St Graal » et aussi « témoin ou sont gravés des signes spéciaux ». Ces auteurs s’interrogent sur la vraie destination du château… Et si le Graal a pu trouver un temps un refuge à Usson, ou dans une commanderie voisine, le Graal n’a pu être confié qu’aux Templiers …

Quel était donc cet objet que les Templiers d’Espagne, envoyèrent en 1247, au roi d’Angleterre Henri Ier, en passant par Gisors ? Bien sûr, nous reviendrons prochainement sur ce lien entre le Graal et les Templiers…

Castel-del-Monte_aerea
Castel-del-Monte

** Le Castel del Monte est un château italien du XIIIe siècle construit par l’empereur du Saint Empire, Frédéric II de Hohenstaufen (à70 km à l’ouest de Bari, dans les Pouilles). Construit en 1240, l’empereur n’y serait jamais entré… parfaitement octogonal, ses huit côtés sont surmontés de huit tours octogonales elles aussi; il affiche également huit fenêtres et offre huit salles communes! Le château n’avait rien à défendre. D’ailleurs, il n’y a ni fortifications, ni douve, ni pont-levis, ni meurtrière!  Castel del Monte ne fut jamais utilisé, du moins officiellement, pour aucun but, que ce soit civile ou militaire et encore moins comme habitation de l’Empereur.Virgo Mater Adoratrix[2]

Cette construction est inadaptée pour la réception, et semble avoir été construit pour … recevoir le Graal ! ….. Il occupait une position indispensable pour tous ceux qui étaient sur ​​le point d’atteindre le Saint Sépulcre

On pense qu’au centre de la cour, il existait un bassin, également octogonal, fabriqué en marbre d’une seule pièce, selon la description de Troyli en 1743. Ce bassin représentait le Graal, Graal déposé dans le château par les chevaliers teutoniques, grâce à une confrérie soufie…