Archives pour l'étiquette malory

La Légende du Roi Arthur selon Thomas Malory, manuscrit de 1469

morte darthur 1- 650

Cette page ouvre le troisième livre. Il commence, « In the begynnyng of Arthure, after he was chosen kynge by adventure and by grace…" [Au début d’Arthur, après avoir été élu roi par l’aventure et par la grâce ‘] La vision du chevalier Malory (1405-1471) , est écrite au travers de ce qu'il vit, et en particulier ce que l'on nomme la Guerre des Roses… Malgré les bouleversements de cette époque, il y avait un fort regain d'intérêt pour la chevalerie et le passé de la Grande-Bretagne. Les aventures des chevaliers d'Arthur semblaient représenter toutes les anciennes et nobles valeurs, érodées à présent par la guerre. La fidélité est devenue une vertu en voie de disparition. Dans son récit Malory compare le comportement des seigneurs et dames, de la cour d'Arthur, à celle de la noblesse contemporaine. Il critique la réticence actuelle à récompenser un service fidèle – une injustice qu'il ressentait particulièrement vive, alors qu'il languissait en prison.

 Les noms des personnes et des noms de lieux sont présentés avec des lettres rouges. Malory poursuit en décrivant le mariage d'Arthur et de la reine Guenièvre. Arthur dit à Merlin, "“I love Guenever the king's daughter, Leodegrance of the land of Cameliard, the which holdeth in his house the Round Table that ye told he had of my father Uther.”."malory

Malgré les bouleversements de l'époque de Malory, il y avait un fort regain d'intérêt pour la chevalerie et le passé de la Grande-Bretagne. Les aventures des chevaliers d'Arthur ont incarné les valeurs aristocratiques auto-même qui ont été érodés par l'opportunisme politique de la Guerre des Roses. 

Jusqu'en 1934, l'édition de William Caxton imprimé de 1485 a été considérée comme la plus ancienne version survivante du texte de Malory. Cette année là, le bibliothécaire de Winchester College, Walter Oakeshott, organise une exposition des livres les plus intéressants de l'université, quand il a découvre ce manuscrit dans un coffre-fort. Il détermine que le texte a été transcrit entre 1471 et 1483, par deux copistes qui travaillaient ensemble.

frise article 2

Pour ne pas les confondre, je cite à présent un autre texte:

La Mort du roi Arthur. Giflet jetant Excalibur dans le lac. Roman du XIIIe siècle
La Mort du roi Arthur. Giflet jetant Excalibur dans le lac. Roman du XIIIe siècle 

" La mort le roi Artu" : Ecrit ainsi, il s'agit d'un roman du XIII°s qui, bien que formant un tout, n'est pas indépendant. Il s'inscrit dans la continuité de La Queste del Saint Graal, et se présente comme la conclusion du Lancelot en prose. Il appartient au cycle de la Vulgate, appelé également Lancelot-Graal.

Les premières lignes de ce roman déclarent que l'auteur de ce roman est Gautier Map. La dernière phrase le nomme encore, cette fois, comme l'auteur de tout le Lancelot en prose. Cependant, cette attribution à l'archidiacre d'Oxford, auteur du De Nugis Curialium et familier du roi Henri II Plantagenet, est une supercherie, comme l'indiquerait sa date de décès, 1209. Or, la composition du Lancelot en prose est estimée être entre 1215 et 1220 et celle de La mort le roi Artu, vers 1230. Les auteurs sont inconnus, et quelques minces détails prouveraient qu'ils seraient d'origine champenoise.

Le morte Darthur. Illustrations de William Russell Flint -1-

Le Morte d'Arthur , qui signifie « la mort d'Arthur » en moyen français, est la compilation de romans arthuriens français et anglais de Thomas Malory. Première publication en 1485 par William Caxton.

WILLIAM RUSSELL FLINT: «LE DÉCÈS DE ARTHUR"

William Russell Flint - Le décès de Arthur

Cette illustration fait partie d'une suite de 48 dessins en couleur de William Russell Flint pour Le Morte d'Arthur: Le livre du Roi Arthur et ses chevaliers nobles de la Table Ronde  (1910-1911) – un classique publié en 4 volumes. Il est associé avec le chapitre XXI, livre V du texte de Malory et dépeint Morgane sur les genoux de qui repose la tête d'Arthur mortellement blessé.

Détail "du décès d'Arthur" par William Russell Flint

 Cette Interprétation illustrative de Russell Flint sur un écrit de Malory est magistrale et représente des moments clés et des personnages de l'histoire du roi Arthur, avec: Uther Pendragon, Morgan le Fay, Merlin, Guenever; Sir Lancelot, la Dame du Lac, Sir Uwain; Sir Pelléas; Sir Gareth (Beaumains); Tristram; La Beale Isoud; Roi Meliodas; Tramtrist; Segwarides, le roi Mark, Sir Bors, Sir Perceval et Galahad.

frise article 2

Les illustrations en couleurs de William Russell Flint pour les quatre volumes comprenant la première édition de "Le Morte d'Arthur:

Le livre du Roi Arthur et ses chevaliers nobles de la Table Ronde" (1910-1911)

A suivre ( Une quarantaine d'illustrations, au total …)

Thomas Malory

Malory Winchester ManuscritPour le monde anglo-saxon, la saga arthurienne est ce qu'elle est grâce à Thomas Malory (1405-1471). C'est encore aujourd'hui la référence incontournable : Alfred Tennyson (1809-1892), T.H. White (1906-1964) qui reprend la légende pour en faire un texte plaisant, chevaleresque, iconoclaste et foisonnant qui inspirera Walt Disney, John Boorman ( le film Excalibur ), se sont tous inspirés prioritairement de sa version de la matière de Bretagne.

Sa grande fresque arthurienne est achevée en 1470 : la neuvième année du règne d'Edouard IV( 1442-1483) ( en France Louis XI (1423-1483)).

img Morte Arthur Sir Lancelot et la sorcière Hellawes - Aubrey Beardsley
Morte d'Arthur – Illustrator Aubrey Beardsley Sir Lancelot et la sorcière Hellawes – Aubrey Beardsley

On ne connait pas bien la biographie de Thomas Malory. Il a été soldat ( chevalier) et a combattu avec Richard Beauchamp, comte de Warwick, à Calais. Il aurait été 'lancastrien' pendant la Guerre des Deux-Roses… Il se pourrait aussi qu'il ait été prêtre… Il aurait été anobli en 1142 et élu au Parlement. Dans les années 1450, il aurait été accusé de viol, meurtre, vol et braconnage mais il est possible que ces faits ne soient que des calomnies. Evadé à plusieurs reprises… Il aurait écrit son roman pendant qu’il était emprisonné à Londres ( 1470), mais son œuvre n’a pu être publiée qu’après sa mort, en 1485, sous le titre :  The Morte D'Arthur .


arthur-and-the-strange-mantle Aubrey Beardsley

The Lady of the Lake Telleth Arthur of the Sword Excalibur - Aubrey
 

Arthur-and-the-strange-mantle – 

Aubrey Beardsley
The Lady of the Lake Telleth Arthur of the Sword Excalibur – Aubrey Beardsley

"Le Morte Darthur" a été écrit en anglais et se compose de huit contes en 507 chapitres de 21 livres.

Son texte comprend beaucoup de mots français, dont le titre… L'auteur s'est inspire des récits réunis dans « La Vulgate » datant des années 1230-1240… A la différence de ses prédécesseurs, au lieu de développer, Malory résume, élague… Sa version est cohérente et très aboutie.

Frise Morte d'Arthur

L’histoire du mythe du Roi Arthur – 4/4 –

En 1230, un roman anonyme La Mort le roi Artu, rajoute un élément qui deviendra par la suite emblématique de la mort du roi Arthur : alors qu'il est mourant, il demande par trois fois à Girflet de jeter Excalibur dans le lac. Une main se saisit l'épée et l'emporte. Quand Girflet revient auprès du roi, une barque l'a déjà emporté vers Avalon où réside sa demi-soeur Morgane.

En Angleterre, au XVe siècle, sir Thomas Malory (1405-1471), écrivain et traducteur, reprend l’ensemble des œuvres qui l'ont précédé et entreprend une compilation en moyen français : Le Morte Darthur ou Le Morte d'Arthur.

 

frise article 2

Thomas Malory, prisonnier à la Tour de Londres, y rédige en 1469, Le Morte d'Arthur, considéré comme le premier roman arthurien moderne.

Publié en 1485, le livre est divisé en huit histoires : la naissance d'Arthur, sa guerre contre les Romains, l'histoire de Lancelot, celle de Gareth puis celle de Tristan, la quête pour le Graal, la liaison entre Lancelot et Guenièvre, et enfin la mort d'Arthur et la chute de la Table Ronde (The Dethe of Arthur). 

La vision de Malory sera l'une des plus propagée par la suite, avec les écrits de Chrétien de Troyes, et elle aura un fort retentissement sur la perception que la culture populaire se fait du mythe d'Arthur.

Selon Sir Thomas Malory, peu de temps après le début de son règne, Arthur est conduit par Merlin au bord d'un lac d'où émerge Excalibur portée par la main de la fée Viviane (ou Niniane, Nyneve, Nimue…) la Dame du Lac. …  Guenièvre se fait moniale et Lancelot, ermite.

Excalibur, film culte de John Boorman, 1981, est inspiré du roman de Thomas Malory 

 

frise article 2